Risque routier

Pour un véhicule utilitaire plus sûr

En 2005, l'enquête faite par les CRAM (ancien nom des CARSAT) et la CNAMTS sur l'usage des Véhicules Utilitaires Légers (VUL) a permis de démontrer qu'en l'état actuel des choses, le VUL est un peu le parent pauvre des véhicules d'entreprise en matière de sécurité. Cette enquête nationale qui a porté sur plus de 4 000 véhicules montre que :

  •  57 % seulement des VUL sont équipés d'airbag conducteur ;
  •  10 % d'airbag passager ;
  •  33 % d'ABS et 2 % de régulateur ou limiteur de vitesse.

Des efforts sont nécessaires de la part des constructeurs et des utilisateurs pour mieux prendre en compte la gestion de ces parcs de véhicules afin d'offrir le même niveau de sécurité à ses salariés qu'ils soient conducteurs de véhicule particulier ou de véhicule utilitaire. C'est le sens des propositions du livre blanc "12 propositions pour un véhicule utilitaire plus sûr".

Le 14 septembre 2006, à l’initiative du comité de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel, s’est tenue une table ronde traitant de la sécurité des véhicules utilitaires légers (VUL). L’état des lieux réalisé à l’occasion de cette table ronde a permis de formaliser dans ce livre blanc, sous forme de 12 fiches, les propositions correspondant aux besoins mis en évidence.