Vélo, boulot… bobos

vendredi 18 août 2017

En ville, difficile de les manquer : les coursiers à vélo arpentent les rues et ruelles pour livrer repas et documents à des particuliers ou des entreprises. Payés à la course, ces Hermès doivent être rapides, ponctuels, efficaces... et prévenus ! Car, en dehors du risque routier, ils sont confrontés aux chutes, aux problèmes articulaires, au stress et même au risque chimique. Dans son numéro d’été, Vigie se penche sur les risques professionnels auxquels ces fragiles chevaliers de la route sont exposés et les solutions pour les protéger.

Au sommaire de ce numéro :

Risque – Vélo, boulot… bobos

Les coursiers à vélo sont devenus des silhouettes familières des grandes villes. On croise de plus en plus de transporteurs à bicyclette qui livrent repas et documents à des particuliers ou des entreprises. Quelles solutions de prévention mettre en place pour les protéger ?
« Les coursiers sont victimes d’un système » Alain Guérinaud, co-président de l’association Vélo-Cité, témoigne.

Mobilisés : « En un clic, les entreprises peuvent accéder à des exemples de réalisations en matière de prévention des risques. »

Interview de Xavier Dotal, contrôleur de sécurité de la Carsat Aquitaine, fondateur de  leffetprevention.carsat-aquitaine.fr, une base de données et un guide interactif de bonnes pratiques en matière de prévention des risques professionnels.

Dans nos favoris

Nouveau suivi médical : Dites 33 !

FAQ  

« Depuis l’entrée en vigueur de la loi « El Khomri », quel est le suivi médical à mettre en place pour mes travailleurs saisonniers ? »

Pratique

>Vibrant hommage à la calculette, ou comment bien calculer les vibrations auxquelles sont exposés les salariés.
>Bordeaux Métropole : un camion benne à disposition des entreprises pour sensibiliser le personnel aux dangers des angles morts


Commentaires (0)